Mozart était allemand, pas autrichien !

Publié le par Yves-André Samère

Dans un film que j’ai vu aujourd’hui mais qui ne sortira que dans une semaine, Woman in gold, avec Helen Mirren, j’ai relevé dans le dialogue une belle erreur. À propos du conflit entre une dame juive ayant fui Vienne au moment où Hitler s’emparait du pays, et dont tous les biens familiaux avaient été volés par les nazis, y compris un tableau célébrissime qu’elle cherchait à récupérer (je vous dis tout de suite qu’elle y est parvenue et que le tableau se trouve aujourd’hui aux États-Unis), quelqu’un prétend que Mozart était autrichien.

Navré, c’est faux !

Certes, Mozart est bien né à Salzbourg, en 1756. Mais si, en effet, Salzbourg se trouve aujourd’hui en Autriche, la ville faisait partie en 1756 du Saint Empire romain germanique, et ne fut rattachée à l’Autriche qu’en 1816. De sorte que Mozart, qui est mort bien avant, en 1791, n’a jamais été autrichien. Il est né et mort allemand.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :