Une femme CRS chez le roi ?

Publié le par Yves-André Samère

Elle est ridicule, cette histoire de la femme CRS appartenant à la cohorte des forces de l’ordre que les usages diplomatiques ont imposé au gouvernement français afin qu’elles assurent la sécurité du roi d’Arabie Saoudite, en vacances sur une plage de Vallauris, et prétendant que le roi aurait exigé qu’elle ne se montre plus, PUISQUE appartenant à ce sexe féminin maudit (quelle horreur !). Cette fable, que « Le Canard » paru hier s’est cru obligé de répercuter, a été démentie, tant du côté français que du côté saoudien.

Cela étant, le scandale à propos de la violation de la loi sur le littoral imposant un accès libre sur TOUTES les plages de France, loi qui donc n’a pas été respectée, c’est beaucoup de bruit pour pas grand-chose. La plage annexée très provisoirement par le roi ne mesure que huit mètres de profondeur sur moins de cinquante mètres de largeur, et les habitants du coin ne devaient guère la fréquenter, car elle est encaissée entre un petit promontoire et un bâtiment appartenant au roi – au point que, pour y accéder, il a fallu creuser un tunnel sous la route et la voie ferrée ! Voyez plutôt ICI à quoi ressemble cet endroit de rêve. Pas vraiment Copacabana...

En fait, s’il faut incriminer quelqu’un, c’est bien la mairie et la préfecture, qui ont fourni le permis de construire de la propriété du roi d’Arabie, laquelle propriété existait déjà le 31 décembre 2004, sous la présidence de Chirac, alors que le roi ne régnait pas encore : en permettant que ces constructions englobent un espace public et le rendent inaccessible, elles ont commis une belle boulette.

Et puis, dans un reportage très sommaire, le site marianne.net reprend la fable sur les dimensions de la propriété royale. Encore une fois, elle ne s’étale pas sur un kilomètre, mais seulement sur la moitié. C’est facile à vérifier, mais la vérité excite moins l’ire des perpétuels râleurs.

Publié dans Actualité

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

jrouj 31/07/2015 10:04

Notre ami le Roi est pourtant un grand féministe ... c'est lui qui en imposant la burka établit l'égalité des chances !! ( la surprise est dans la pochette )

à la cravache 31/07/2015 07:55

Une dominatrice à cravache et cuissarde lui aurait peut-être convenu au royal féodal un tantinet théocrate.

Yves-André Samère 31/07/2015 11:22

Il est vrai que ce souverain adore le fouet. Mais il le teste d’abord chez les blogueurs de son pays.