Prénoms déplacés

Publié le par Yves-André Samère

Permettez-moi, messieurs de la presse, de vous adresser une supplique. Si vous me donnez satisfaction, non seulement mon bonheur sera grand, mais vous vous épargnerez par la même occasion le ridicule où vous êtes depuis des lustres, et par votre faute.

En un mot, pourriez-vous ENFIN cesser de nommer par son prénom cet horrible assassin qu’est Bachar El-Assad ? Certes, certes, l’appeler  « Bachar », c’est mignon tout plein. Mais, que je sache, jamais vous n’avez désigné Hitler ou Mussolini par « Adolf » ou « Benito », non ? Et Landru, qui l’a jamais nommé « Henri Désiré » ? Et les sinistres docteurs Petiot et Mengele, vous leur donneriez du « Marcel »  ou du « Josef » ?

Publié dans Absurdités

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :