Rézoçocio ?

Publié le par Yves-André Samère

En première page du « Canard enchaîné » de ce matin, un article, Les névrosés de Twitter, exprime bien ce que j’avais envie d’écrire depuis des mois : que Twitter, c’est bon pour des lycéens qui s’ennuient, pas pour des gens prétendus sérieux, comme les politiques (ne riez pas). Or, du haut en bas de l’échelle, ils succombent tous à la tentation de nous livrer – sous réserve qu’on les lise – le fond de leurs pensées, voire de leurs réactions immédiates, souvent sans intérêt, parfois franchement stupides, parce que rédigées à la hâte, sans aucune réflexion. Bref, du président de la République au Premier ministre, en passant par une kyrielle de ministres ou d’opposants politiques, un déluge de puérilités.

Je ne suis pas près de tomber dans ce travers, croyez-moi. Tenant plus que tout à mon propre anonymat – comportement rare, convenez, voire déviant selon certains –, je n’utilise pas du tout Facebook, et je ne me sers de Twitter que pour signaler, en une courte phrase, que je viens d’écrire ici un article, et en donner le lien. C’est tout à fait suffisant. Je comprends assez mal qu’on dérange le monde entier pour faire savoir qu’on s’est photographié avec son propre smartphone au Mont-Saint-Michel ou à la communion du petit dernier, attendu que, ce qui relève du privé, ça ne peut intéresser que les proches. Et encore...

Publié dans Mœurs, Absurdités, Médias

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

K
J'ai lu qu'une bimbo forte en poitrine et très callipyge avait fêté ses 42 000000 suiveurs sur twitter.
Oui , 4.2 10 ^ 7 followers , quelque part ça fait peur ! :-))

J'ai enfin utilisé "callipyge" dans une phrase. Ma journée est sauvée .
Répondre
Y
Je vous encourage à utiliser d’autres mots savants. Mon lectorat va augmenter fortement. Quant aux quarante-deux millions d’ahuris qui s’excitent sur des photos de grues peu élévatrices, je leur conseillerai de chercher des vues d’Edwige Feuillère, d’Hedy Lamarr ou d’Helen Mirren, qui ont joué nues à leurs débuts.

À propos, cette journée sauvée est celle du cent seizième anniversaire de la naissance d’Alfred Hitchcock. Qui n’a jamais joué nu.
D
Vivant sans doute dans une faille spatio-temporelle-antique, je n'ai pour m'exprimer que la messagerie de mon vieil ordinateur, mon téléphone portable ne me servant que très peu et n'acceptant que les appels téléphoniques, le fourbe, et n'ayant pas de tablette ou autre engin, je suis coupée de tout résosocio.
Je sens que la NSA va me tomber dessus pour comportement antisocial, terrorisme et outrage à la technologie.
Répondre
Y
Tremblez, Big Brother is watching you.