Trop de « plus » !

Publié le par Yves-André Samère

Il y a quelques jours, dans un film en anglais donc sous-titré, j’ai pu voir une scène où un adulte offrait une glace à un petit garçon, qui se régalait. Puis, lorsque l’enfant a eu terminé, l’adulte lui a demandé, selon les sous-titres : « Tu en veux plus ? ». Réplique ambigüe, incompréhensible. L’enfant était-il rassasié, ou aurait-il souhaité déguster une autre glace ?

La faute en est au mot plus, qui possède, en français, deux sens diamétralement opposés, qu’on distingue parfaitement à l’oral (plu ou plusse), et que l’anglais distingue aussi (more et any more). Mais en français à l’écrit, impossible de trancher !

L’équivoque serait levée si les faiseurs de sous-titres consentaient à faire correctement leur travail, et à laisser tomber le fatal plus sous la forme citée plus haut. Et donc, dans le sens négatif, de préciser cette négation en écrivant «Tu N’en veux plus ? » ; ou, dans le sens positif, « Tu en veux DAVANTAGE (ou ENCORE) ? ».

Mais cette solution dépasse l’entendement de ces incapables.

Publié dans Langue française, Cinéma

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :