Uranium et plutonium

Publié le par Yves-André Samère

L’article de Sorj Chalandon, en page 7 du « Canard enchaîné » de cette semaine, rend compte d’une émission qui passera sur Arte mardi 4. Le sujet : les deux bombes atomiques larguées sur le Japon par l’aviation des États-Unis en août 1945.

Or cet article donne en conclusion l’explication de la seconde bombe, celle lancée le 9 août sur Nagasaki. Ce bombardement-là était absolument inutile sur le plan militaire, car la bombe d’Hiroshima, trois jours plus tôt, avait largement suffi à faire plier les Japonais. Mais il est révélé à ceux qui l’ignoraient que sa seule utilité était de faire un essai. En effet, cette seconde bombe était au plutonium, alors que la première ne contenait que de l’uranium. Or on n’avait encore fait aucun essai sur une bombe au plutonium.

Il s’ensuit que les dizaines de milliers de morts supplémentaires du 9 août ont simplement fait les frais de l’expérience. Merci à eux. Et comme je le sais depuis longtemps puisque je m’intéresse à ces questions, je l’avais écrit quelque part, dans un journal sur papier – disparu et introuvable.

À part ça, les États-Unis sont un pays parfaitement civilisé, comme ils le prouvent tous les jours à Guantanamo. Honte à ceux qui disent le contraire  !

Publié dans Histoire, Absurdités, Politique

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :