Enjoliveurs-30 : « candidater »

Publié le par Yves-André Samère

Hier soir, en regardant un épisode de l’excellent feuilleton Ainsi soient-ils diffusé sur Arte, j’ai pu entendre qu’un personnage « candidatait » à je ne sais quel poste.

Quelle frénésie les Français ont-ils, de fabriquer ainsi des mots dont ils n’ont aucun besoin ? Le désir d’enjoliver une langue qui se passe fort bien d’être enrichie ? Lorsque vous êtes candidat à un poste, vous postulez, voilà tout, inutile de chercher midi à quatorze heures. Et, comme le dit l’Académie française, on n’avocate pas, on ne lauréate pas, donc on ne « candidate » pas ! Et ce verbe candidater est... candidat à être épinglé dans la collection de plus en plus obèse des termes ridicules.

Publié dans Vocabulaire à la con

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :