Bernard Shaw et Churchill font du ping-pong

Publié le par Yves-André Samère

My fair Lady, la célèbre comédie musiciale, est adaptée de Pygmalion, pièce de George-Bernard Shaw, qui a été créée à Londres le 11 avril 1914. Pour cette première, il avait envoyé à Winston Churchill ce télégramme, en guise d’invitation : « Je vous ai réservé deux places pour la première. Amenez un ami, si vous en avez un ».

Mais Churchill n’avait pas la dent moins dure, et il répondit par cet autre télégramme : « Présence impossible pour la première. Viendrai à la deuxième, s’il y en a une ».

Le ping-pong avait été inventé vers 1881. Ceci explique cela.

Publié dans Humour, Histoire

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 05/12/2015 15:40

Oui, je le sais. Elle me plaît beaucoup, car je crois que mon époux, par moments, aimerait boire un tel thé !

Yves-André Samère 05/12/2015 17:42

Que la tasse que vous présenterez soit pleine de bon thé !

DOMINIQUE 05/12/2015 08:23

Il y a eu aussi cette dame qui, lors d'une conférence de Churchill l'apostrophe en disant :
"si j'avais été votre épouse, j'aurais mis du poison dans votre thé".
Réponse :
"si j'avais été votre époux, je l'aurais bu".
Qui s'y frotte...

Yves-André Samère 05/12/2015 19:49

Au point que je vais avoir besoin d’un masque à oxygène !

DOMINIQUE 05/12/2015 19:19

Cher ami, vous atteignez des sommets !

Yves-André Samère 05/12/2015 08:43

Anecdote très connue. Je crois d’ailleurs que je l’avais citée. Ah, ces gens d’esprit...