Humoristes sans humour

Publié le par Yves-André Samère

Que vaut un humoriste qui n’a pas le sens de l’humour, ou plutôt, le sens de l’autodérision ?

J’en connais, qui passent leur vie à se moquer des autres, mais qui, dès qu’on risque une plaisanterie dont ils sont la cible, s’estiment offensés, et voient lésée leur majesté. À mes yeux, c’est une manifestation d’incompétence et de vanité.

Qu’ils prennent Pierre Desproges en exemple, qui a toujours plaisanté sur ses propres défauts, et, dès qu’il a connu l’existence de son cancer à la gorge, en a ri publiquement. Il en a fait des gorges chaudes, aurait-il pu dire.

Publié dans Humour, Mœurs

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :