Icône de la gauche ?!

Publié le par Yves-André Samère

Non, sans blague, Christiane Taubira, comme on ne cesse de le radoter depuis hier matin, « était une icône de la gauche » ? C’est donc pour cela qu’en 2002, elle s’est présentée CONTRE le seul représentant valable de la gauche, à l’élection présidentielle ? Et c’est cette icône de la gauche qui a piqué à Lionel Jospin, Premier ministre socialiste et candidat, les voix qui lui auraient permis d’être présent au deuxième tour, et d’être élu à la place de Chirac ?

« Grâce » à elle, nous avons eu près de quatorze ans d’un régime haïssable : cinq ans de Chirac, puis cinq ans de Sarkozy, puis presque quatre ans de Hollande. Un flemmard, un malade mental, un incapable. Beau bilan, si on aime les calamités.

Mon Dieu, comme on dit, protégez-nous de nos « amis », on se charge nous-mêmes de nos ennemis ! Mais ils sont bizarres, les Français, avec leur mémoire de poisson rouge. Dès qu’un évènement date de plus d’une semaine, ils l’ont oublié.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

La cagouille libre 01/02/2016 09:17

Je pensais que l'adresse figurant en haut dans la petite fenêtre de droite serait publiée.
Quoi qu'il en soit, merci pour votre accueil, et surtout, si vous le souhaitez,n'hésitez pas à venir vous exprimer sur ce blog de libre expression citoyenne à l'image du vôtre.
Cordialement

Yves-André Samère 02/02/2016 19:15

Mais je suis allé voir votre site, bien entendu. Tout ce qui permet de taper sur les politiques est bon en soi.

La cagouille libre 02/02/2016 15:37

Eh bien moi, comme vous pouvez le constater,ça ne me dérange en rien d'avancer dans les ornières des autres !
Bien au contraire, je trouve cela enrichissant !

Au risque de me répéter, je vous encourage à venir voir ici

http://www.la-cagouille-libre.fr/

comment l'on peut être nul et devenir malgré tout sénateur grâce à une parodie de démocratie dans le doux pays de France...Lire l'article "Monsieur 16-28" déposé par un fidèle de la baveuse cagouille .
Il faut dire que vus la paye, la retraite et les avantages que nous accordons (qu'ils s'accordent...) nous, pôvres con-tribuables à ce beau monde...Il est bon de tenter l'aventure!

(Et à lire bien évidemment plein d'autres choses tout aussi passionnantes que vous ne manquerez certainement pas de commenter...)

Yves-André Samère 01/02/2016 18:52

Pourquoi pas ? Comme je le dis souvent, je n’aime pas qu’on avance dans les ornières des autres.

La cagouille libre 30/01/2016 23:20

...N'oubliez pas...Venez visiter "la cagouille libre" également...Vous verrez là aussi comment fonctionne notre pseudo démocratie en région !

http://www.la-cagouille-libre.fr/

Ce sont des blogs citoyens comme celui de Mr Samère et celui-ci qui permettent de comprendre bien des choses...

Bonnes lectures!

Yves-André Samère 31/01/2016 09:10

Merci pour cette adresse, car les recherches sur CAGOUILLE ne donnaient que des informations sur un restaurant !

La cagouille libre 30/01/2016 17:17

RAPPEL: le candidat Jospin déclarant en 2002: "Le projet que je propose au pays n'est pas un projet socialiste" !

Depuis, on a encore fait mieux, « moi président »...
Dans le domaine de la politique des guignols, venez voir sur le site référencé « la cagouille » comment sont élus certains sénateurs « la cagouille » !
Les aventures de Monsieur 16-28...
Vous avez dit démocratie ?

Yves-André Samère 30/01/2016 22:53

Jospin pouvait parfaitement être socialiste et proposer au pays un projet qui ne le soit pas. Ne pas être sectaire, je trouve ça très bien. Les faux socialistes, et faux à cent pour cent, on les a aujourd’hui. Par exemple avec Macron.

cacciarella 30/01/2016 10:09

C'est vrai qu'on a tous les droits, dont celui d'être con ! Elle ne pensait quand même pas être élue ? Donc
si elle n' est pas idiote , en se présentant , elle est nocive et sciemment méchante .

Yves-André Samère 02/02/2016 19:17

Non, je ne visais pas le mariage gay, qui ne devrait gêner personne. Quant aux livres publiés par les uns et les autres, de ma vie, je n’en ai lu aucun. Quel que soit leur bord.

La cagouille libre 02/02/2016 15:23

Nocivité et malveillance de Taubira ?
Je ne comprends pas vraiment ces mots aussi forts...
Si cela concerne par exemple le mariage pour tous, cela concerne les personnes ...concernées. Cela n'enlève rien aux autres...

Quant au contorsionnisme, ne pensez-vous pas Mr Samère, que nous y avons également droit avec un ouvrage publié très récemment par un personnage célèbre, qui dans ce domaine, n'a rien à envier à Mme Taubira ....et à certains autres politicards en général ?

Evidemment, ce n'est pas une consolation!

Yves-André Samère 01/02/2016 18:44

Je n’ai JAMAIS employé ce mot malsonnant, à propos de qui que ce soit. Et je n’ai pas mis en doute son intelligence, j’ai seulement souligné sa nocivité et sa malveillance. Quant au fait qu’elle se déclare toujours solidaire de Hollande, il faut surtout admirer son numéro de contorsionniste. Le Cirque de Pékin va sûrement lui proposer un engagement.

La cagouille libre 01/02/2016 15:22

Madame Taubira, ne vous en déplaise, n'est pas con, mais une femme très intelligente.
Cependant, ce qui m'étonne, c'est qu'après avoir démissionné, elle se déclare toujours solidaire de Hollande !

Le monde de la politique est décidément un monde très étrange !

Cyril 30/01/2016 07:59

Je maintiens, Jospin n'est pas de gauche. Centriste, à la rigueur. Quand on privatise plus que le gouvernement de droite qui le précède et qu'on soutient que « l’État ne peut pas tout » devant les ouvriers de Michelin menacés de licenciements boursiers, oui, on n'est pas de gauche.

Yves-André Samère 30/01/2016 10:58

Erreur courante : Jospin a « privatisé » plus que ses précédesseurs. Non. Quand on PRIVATISE, on donne au privé la majorité des parts d’une société jusque là propriété de l’État. Jospin n’a pas fait cela. Chirac l’avait fait en 1987, en vendant à Bouygues la totalité de TF1. Jospin a fait des « ouvertures au capital », ce qui consiste à vendre au privé une part MINORITAIRE du capital. Autrement dit, l’État conserve la majorité et reste le maître. Jospin a donc fait une ouverture du capital de France Télécom en 1997 (21 %) puis en 1998 (13 %), d’Air France en 1999, de Thomson Multimédia en 1998 et 2000, de l’Aérospatiale en 2000, des Autoroutes du sud en 2002 (à raison de 49 %). Seul le cas du Crédit Lyonnais, en 1999, est particulier, car la moitié du capital a été mis en Bourse, après recapitalisation. Là, l’État a conservé 20 % des parts du capital, et créé un Groupement d'actionnaires partenaires, lesquels partenaires ne pouvaient détenir plus de 10 %. Guère de privatisations, dans tout ça.

Quant à dire que l’État ne peut pas tout, ce n’est en rien une opinion de droite ou du centre. C’est seulement une vérité. L’État ne peut pas tout, parce qu’il n’en a pas les moyens. Ou alors, il faudrait augmenter fortement les impôts. Et les gens de gauche seraient les premiers à râler.

Cyril 28/01/2016 20:23

Taubira avait le droit de se présenter à l'élection présidentielle, nous sommes en démocratie quand même ! Et puis, elle est de gauche, au moins, elle. Parce que Jospin...

Yves-André Samère 30/01/2016 11:00

Le droit légal. Pas le droit MORAL, sachant que les voix qui iraient sur son nom priveraient Jospin et le feraient perdre, alors qu’elle-même n’avait aucune chance d’être élue. Donc sa candidature (et celle de Chevènement) ont été nocives, et c’était prévisible. Quant à dire que Jospin n’est pas de gauche, c’est ridicule. Tout ça, c’est de la tartufferie, mâtinée d’une prodigieuse vanité. Nous devons à Madame Taubira TROIS quinquennats de droite. Si c’est ça, être de gauche...