La seule bonne question

Publié le par Yves-André Samère

En écrivant ICI que mes chers compatriotes roulent presque tous sur les rails que les habitudes et les convenances leur imposent (quoique pas tellement, si on y réfléchit), et que la crainte des animaux pourtant inoffensifs faisait des ravages chez ces cartésiens de stricte obédience, je constatais qu’on posait toujours aux célébrités les mêmes questions convenues, mais idiotes.

Or, depuis hier matin, on ne demande plus aux gens connus, et notamment aux professionnels de la politique, s’ils ont peur des araignées, mais quelle est la chanson de David Bowie qu’ils préfèrent. Changement radical.

Naturellement, n’ayant aucun désir d’écorner leur image, lesdites célébrités n’oseraient jamais s’écarter de la réponse-type que leur a soufflée leur conseiller en communication. N’espérez donc pas entendre un politicien, par exemple, rétorquer qu’il se fout de Bowie comme de son premier mensonge électoral, pas plus que jamais on n’a entendu une de ces sommités de la sincérité prononcer la moindre horreur sur Johnny Hallyday, dont on se demande pourquoi il n’est pas encore au Panthéon. Ne pas choquer le bon peuple, c’est la toute première règle. En foi de quoi, le renouvellement du personnel politique dont on parle partout, il n’est pas pour demain.

Publié dans Médias, Bobards, Actualité

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 12/01/2016 12:10

J'entends ou je lis partout que "le monde entier est bouleversé" par la mort de Bowie. Je veux bien, mais je dois venir d'ailleurs, la lune sans doute. Je ne sais rien de la discographie de Bowie, je ne l'ai jamais écouté volontairement, je n'ai rien retenu de ses prestations artistiques. Alors, pour citer un de ses titres, encore moins.
A l'écoute des chansons que l'on nous inflige depuis hier, je comprends un peu mieux pourquoi je suis passée au travers. Sans regret.

Yves-André Samère 12/01/2016 23:14

Exactement ce que je comptais écrire. Je dois en être resté à Freddie Mercury. Lui n’a pas été jugé indigne de chanter avec Montserrat Caballé. Aucun autre chanteur de variétés n’a connu un tel honneur.