Michel Galabru, acteur

Publié le par Yves-André Samère

Triste nouvelle que la mort de Michel Galabru, décédé cette nuit à l’âge de 93 ans. C’est la première fois que je le nomme, et, malheureusement, sa carrière au cinéma n’a pas fait d’étincelles, si l’on excepte son seul bon rôle dans Le juge et l’assassin, que Bertrand Tavernier avait eu le bon sens de lui proposer, et que ce crétin de Yann Moix a eu la bêtise de dénigrer au Grand Journal  – goût absurde du paradoxe facile.

En revanche, au théâtre, il était bien meilleur, et si la télévision avait l’excellente idée de rediffuser Les rustres, de Carlo Goldoni, où il avait la vedette et où il était éblouissant, ce ne serait pas un mal. Mais vous connaissez la télé, on va encore nous infliger son personnage de gendarme, rediffusé quarante fois par an. Navrant.

Je n’ai croisé Galabru qu’une seule fois, et nous étions spectateurs dans le même théâtre. Sur scène, jamais, hélas. Trop tard.

Publié dans Théâtre, Actualité, Acteurs

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Julien 07/01/2016 17:33

Ah ben, tu vois ! Démenti !

Yves-André Samère 08/01/2016 11:11

Les films diffusés sur Arte sont rarement disponibles ensuite. Cela doit dépendre du contrat avec la société de production du film.

Julien 08/01/2016 10:38

Déçu, il n'est pas dispo sur captvty, du coup je vais devoir passer par emule/torrent.

Yves-André Samère 07/01/2016 22:44

Pas vu, ou plutôt revu.

Julien 07/01/2016 19:21

Arte l'a diffusé hier soir.

Yves-André Samère 07/01/2016 18:26

Je n’ai pas compris cette histoire de démenti.

jrouj 04/01/2016 23:54

Avec toi les seconds rôles valaient mieux que beaucoup de premiers !!

Yves-André Samère 05/01/2016 07:00

C’est presque la règle, dans le cinéma français. Étranger aussi, d’ailleurs.

jrouj 04/01/2016 23:52

Salut l ' ARTISTE !!!