Pas de « Sir Bowie » !

Publié le par Yves-André Samère

Je suis persuadé qu’une note de service directoriale est affichée dans les bureaux de toutes les personnes appelées à prendre le micro sur France Inter. Cette note prescrit aux passeurs de plats qu’au moins une bourde par heure sera proférée à l’antenne.

Sur ce point, Hélène Roussel, qui assure le journal à sept heures et demie du matin, est digne d’éloges, car elle respecte scrupuleusement cette instruction, en usant de toute son inculture, qui est vaste.

Ainsi, ce matin, commentant le fait que David Bowie avait refusé d’être anobli par la reine d’Angleterre, a déclaré qu’il n’y aurait donc pas de « Sir Bowie ». Tout à fait, chère Hélène, et c’est d’autant plus certain que Bowie était le patronyme (ou plutôt le pseudonyme) du chanteur, alors que le mot Sir doit OBLIGATOIREMENT être suivi d’un prénom.

Il n’y aurait donc eu, en cas d’acceptation de la faveur royale, que deux possibilités : soit Sir David, soit Sir David Bowie. Le « Sir Bowie » ferait frémir d’horreur n’importe quel Britannique.

Mais c’est constant, chez les Français : ils croient tous connaître l’anglais, mais n’en savent pas le premier mot.

Publié dans Curiosités, Absurdités, Radio

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :