Jeûner avec un jeune ?

Publié le par Yves-André Samère

Toute la semaine, et sans doute parce que les sujets d’importance faisaient défaut dans l’actualité, on nous (vous) a bassinés avec une nouvelle et prétendue réforme de l’orthographe. Comme chacun a donné son avis et que toutes ces interventions des meilleurs spécialistes de la Nation ruisselaient d’intelligence, je me suis abstenu d’intervenir, car je ne suis pas à une telle hauteur, vous pensez bien : la langue française et l’orthographe, je n’y connais rien.

Donc, avec la modestie qui m’a rendu célèbre dans tout mon immeuble, je vais me cantonner au point le plus futile de toutes ces brillances : la blague qui a traîné dans tous les journaux, toutes les radios, toutes les émissions de télévision, sur jeune et jeûne, en insistant sur se faire un petit jeune et se faire un petit jeûne. Or cette vanne très originale existe depuis plusieurs décennies, mais les puits de culture qui causent dans le poste ne sont pas au courant, ils sont bien trop occupés avec le triste sort de Julien Lepers.

Je vous rappelle que cette blague a été faite, sous forme d’un sketch en public intitulé Conférence sur l’amour, par Jacqueline Maillan, actrice comique exceptionnellement drôle (si vous croyez que toutes les actrices comiques sont drôles, c’est que vous n’avez jamais entendu Anne Roumanoff), bien qu’elle a joué aussi en 1988 une tragédie de Bernard-Marie Koltès, Retour au désert, au Théâtre du Rond-Point, sous la direction de Patrice Chéreau, qui n’était par spécialement rigolo – avec Michel Piccoli, pas très primesautier lui non plus.

Ce sketch a été commercialisé, mais tous les enregistrements sur YouTube ont été supprimés, ce qui ne m’a pas trop gêné pour en dénicher quelque part une version tout à fait écoutable, que j’ai mise en ligne ICI. Cela dure neuf minutes et demie environ, et le passage sur jeune et jeûne est au début de la sixième minute. Régalez-vous, et ne faites aucun jeune – private joke en destination de mon amie Dominique.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 08/02/2016 08:22

!!!

Yves-André Samère 08/02/2016 15:21

Concis.