« La Bougie du Sapeur »

Publié le par Yves-André Samère

Ce matin, bien que nous ne soyons qu’au 28 février, je suis sorti acheter « La Bougie du Sapeur ». Bien, si vous ne savez pas ce qu’est « La Bougie du Sapeur », vous ne comprenez rien à ce que je viens d’écrire. Donc, j’explique.

« La Bougie du Sapeur » n’est pas un moyen passéiste de s’éclairer chez les pompiers. D’ailleurs, vous savez que je n’ai RIEN de passéiste ! En réalité, c’est un journal. Mais attention : pas un quotidien ; pas un hebdomadaire ; pas un bimestriel (pour les cancres, un journal paraissant deux fois par mois) ; pas un mensuel (les cons disent « mensomadaire ») ; pas un bimensuel ; pas un trimestriel ; et pas un journal annuel non plus. En effet, cette bougie ne s’illumine que tous les quatre ans, à la condition que l’année soit bissextile, et paraît donc le 29 février de ces années-là, ce qui doit faire le bonheur de Michèle Morgan. Et si vous n’avez pas compris ce que Michèle Morgan vient faire là-dedans, cherchez un peu sur Wikipédia ce qui la concerne. Ou reportez-vous à l’article que je lui ai consacré.

Le journal, qui compte 24 pages, plutôt mieux écrit que « Le Canard enchaîné » et ne contenant que peu de coquilles et autres fautes d’impression, est fait par des rédacteurs qui ne signent pas, ou rarement, et qui ont résolu de ne rien prendre au sérieux – ce qu’était « Le Canard » à ses débuts, justement. Bref, achetez-le (il coûte 4,70 euros), il est en vente jusqu’à demain. Au-delà, vous devrez attendre 2020 et le quinquennat de Juppé.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella 29/02/2016 11:11

Ouf, dire que vous nous manquiez est un doux euphémisme ; à mon age, bientôt 79 ans aux cerises, "si Dio vo " comme disait mon père ; on n'aime pas qu' on nous perturbe nos habitudes !

Yves-André Samère 29/02/2016 17:09

Merci. En ce moment, je ne suis pas très actif ici, car je me sens assez fatigué. Mais comme le nombre de mes lecteurs a beaucoup augmenté depuis un mois, j’espère redémarrer dans quelques jours.

DOMINIQUE 28/02/2016 23:19

Acheté hier. Il me semble plus étoffé que les précédents. Je n'ai pas encore tout lu, juste survolé, mais je sens que je vais aimer. Comme les autres années bissextiles, avec, en prime, le feuilleton, comme il se doit.

Yves-André Samère 29/02/2016 10:22

Que votre exemple soit suivi !