Chocolat Hollande

Publié le par Yves-André Samère

C’est le bide du siècle. Après des mois de battage et de petites magouilles pour tenter de rallier à ses vues une droite qui le déteste, Hollande enterre son projet de réformer la Constitution pour y inclure la déchéance de nationalité. Ainsi, on aura tenté de faire monter la mayonnaise et cassé les pieds de tout le pays avec une mesure sans aucun intérêt, qui n’aurait empêché aucune action terroriste.

Ce matin, le ministre de la Justice vient sur France Inter, et, sommé de commenter ce bide, il se raccroche aux branches en disant que tout ce battage aura servi au président de la République à « montrer sa détermination ».

Sa détermination à se ridiculiser ?

Publié dans Politique, Actualité

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Julien 31/03/2016 13:38

Le résultat est finalement ce que tout le plupart souhaitait: aucune réforme de la Constitution. Je ne retiens que ça.

Yves-André Samère 31/03/2016 14:06

Ben oui. Mais je m’y attendais, il avait tout le monde contre lui, y compris beaucoup de ses ministres. À présent, Hollande est carbonisé, il peut oublier sa réélection l’an prochain, tout autant que Sarkozy. Juppé, à toi !