Pierre Arditi et la publicité

Publié le par Yves-André Samère

C’est bien connu, Pierre Arditi est un homme extrêmement pauvre. Si j’osais cette blague que je ne manque jamais d’utiliser pour agacer ceux que mes plaisanteries, euh... agacent, je dirais qu’il est aussi fauché qu’un champ de maïs transgénique après le passage de José Bové.

Cet état lamentable s’explique par le chômage, car Pierre Arditi est perpétuellement sans travail. C’est à peine s’il a un feuilleton hebdomadaire sur France 3, deux ou trois films en projection dans les salles, et une présence ininterrompue au Théâtre Édouard VII, dirigé par son ami Bernard Murat, et dont il ne décolle jamais – accessoirement avec François Berléand, presque toujours à l’affiche également. Et je ne compte pas les transmissions télévisées des pièces qu’il y joue et où il étale ses tics. C’est simple : allumez votre télévision, vous êtes quasiment certain de tomber sur Pierre Arditi dans les quinze minutes qui suivent.

Dans ces conditions, on comprend que Pierre Arditi se soit vu forcé de faire de la publicité à la télévision. Pour la MAAF. Vous savez bien, cette compagnie d’assurances où l’on radote – depuis la naissance de Line Renaud – la fameuse scie « Je l’aurai, un jour, je l’aurai ! ».

Quelle chance que la pub soit de plus en plus omniprésente à la télévision (et maintenant, sur France Inter), et permette à nos pauvres acteurs de mettre un peu de beurre dans leurs épinards ! Si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer. Sitôt que Chevallier et Laspalès laisseront tomber leurs spots publicitaires pour la MATMUT, je suggère d’engager Pierre Arditi, il y fera merveille.

Publié dans Télévision, Social

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Philippe 29/08/2016 15:56

Comme on dit, il bouffe vraiment à tous les râteliers Arditti. Déjà en acceptant la pub pour LCL je l'ai trouvé minable mais là, il touche le fond !
La faute aussi aux grandes marques qui par manque d'imagination ou de mauvais publicitaires, jouent la facilité pour les pubs.
Ok, il en faut de la pub mais dans ce cas, pourquoi ne pas donner du travail à de jeunes comédiens qui eux crèvent la dalle au lieu de toujours engraisser les mêmes déjà bien lotis dans la vie et qui ne font vraiment pas des prestations d'exception. Ils se tirent une balle dans le pied, ça tue le mythe.
Personnellement, j'évite de renflouer les caisses des grandes marques quand elles se servent de grosses vedettes. Au lieu de les payer à prix d'or, les marques feraient mieux de faire des prix ! On entretient leur fortune en achetant dans ces enseignes. Réveillons-nous ! il y en a d'autres ! et s'identifier à une star pour tel ou tel produit, c'est nul aussi vous me direz, bien d'accord...

Yves-André Samère 29/08/2016 17:07

C’est exactement ce que je pense. Moyennant quoi, je ne me suis pas gêné pour taper sur des gens que par ailleurs j’aime bien, tel François Morel, qui, lui aussi, a fait de la publicité pour le Crédit Lyonnais, cette caverne de voleurs. Quand on gagne largement de quoi vivre, on ne devrait pas tremper dans ce commerce vulgaire.

Et je pratique aussi le boycott des marques casse-pied. Tout le monde devrait en faire autant, à mon avis. Je propose de commencer par Lactalis, c’est d’actualité !

Jany 22/04/2016 16:58

J'adore Arditti mais franchement j'ose espérer qu'il n'a pas besoin de cette pub ridicule qui ne lui correspond pas du tout . Il est descendu bien bas. Dommage pour lui.

Yves-André Samère 22/04/2016 17:08

Il n’est pas le premier, hélas. Tous y viennent, ou presque.

Cath 05/04/2016 11:43

Sans présumer de sa liberté d'agir, je trouve qu'il est descendu bien bas, surtout en plus dans une pub complètement débile et même pas drôle.

Yves-André Samère 05/04/2016 11:54

Un acteur qui se respecte devrait se tenir loin de la publicité. C’est le summum du déshonneur. Mais ils y vont presque tous...

Piteau 04/04/2016 19:52

C est désolant! Arditi se gâche! C est honteux s i encore il disait cette pub au profit d une belle cause intégralement.quelle société tous ces people! Honteux .

Yves-André Samère 04/04/2016 22:59

Tout à fait ce que je voulais exprimer !

DOMINIQUE 01/04/2016 13:29

Arditi, c'est celui qui se promène dans des vignobles avec un air de savoir des tas de choses que les autres ne savent pas, et qui tâte le vin d'un air inspiré. Ben, s'il est payé en pinard, il faut bien trouver autre chose pour le loyer.
Je vous rassure : je ne sais cela que par les bandes-annonce, autre chose à faire que de regarder ce genre de téléfilms !

Yves-André Samère 01/04/2016 18:40

Je n’ai jamais regardé cette chose non plus. Mieux vaut lire.