UN ciseau ou DES ciseaux ?

Publié le par Yves-André Samère

Belle séance de charabia, ce matin, à la matinale de France Inter. Patrick Cohen y recevait une microbiologiste, Emmanuelle Charpentier, qui a mis au point une technique permettant de découper et d’insérer des fragments d’ADN dans les chromosomes, ce qui permettra, si les recherches aboutissent, de prévenir certaines maladies avant qu’elles se déclarent.

Or, Cohen, emporté par son imagination, parle de cette technique comme d’« un ciseau » ; et son invitée, qui a un peu oublié la langue française puisqu’elle a d’abord travaillé en Suède et vit aujourd’hui à Berlin, répète docilement le mot inadéquat. Ces deux éminents linguistes feraient bien de se frotter un peu à d’autres techniques, comme la couture ou la menuiserie.

LE ciseau, au singulier, est un outil tranchant, qui permet de tailler dans une pièce de bois – je sais de quoi je parle, j’ai fait de la menuiserie à l’école. Alors que LES ciseaux, outil des tailleurs et des couturières, permet de découper du tissu. N’importe quel écolier sait cela, mais pas le grrrand animateur de France Inter.

Et comme la bourde est encore plus contagieuse que la grippe, madame Charpentier, tout au long de l’émission, répètera une quarantaine de fois le mot technologie, utilisé sans cesse à tort par la totalité de la population, comme je l’ai démontré plusieurs fois. Il est vrai que, si vous êtes influencé par le langage anglo-saxon, vous tombez forcément dans ce traquenard, puisque cette mode nous vient des pays de langue anglaise !

Publié dans Langue française, Radio

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

kotec 22/03/2016 19:58

Pauvre Emmanuelle, elle devait être CRISPR ée . c'est souvent le CAS quand on est tout 9 devant un micro.

Ok, Ok, c'est nul !

Yves-André Samère 23/03/2016 10:28

Ça me console, je ne suis pas le seul (avec René Goscinny) à aimer les jeux de mots nuls.

Maxwell 22/03/2016 12:45

A l'inverse on monte désormais les escaliers. Le pluriel ne s'impose pas.

Yves-André Samère 22/03/2016 16:40

Non ! Faiblesse de langage. On ne monte ni ne descend DES escaliers. Attendu qu’un escalier est un ensemble de marches, on ne peut pas monter ou descendre plusieurs escaliers. On monte DES marches, mais UN escalier à la fois.

(Ce point est sans rapport avec l’histoire des ciseaux, qui relève uniquement du vocabulaire technique, et pas de l’évidence)