Il pleut, il pleut, bergère...

Publié le par Yves-André Samère

Avant-hier matin, j’ai constaté qu’une fois de plus, la grande place carrée sous la Canopée du Forum des Halles (il y a une autre place carrée au Forum, mais elle n’est pas sous la Canopée) avait été inondée durant la nuit, et pas qu’un peu.

Cela m’a rappelé mes deux précédentes visites du chantier de la Canopée, il y a un an et demi. Comme j’ai le vice de vouloir tout savoir et que je pose toujours un tas de questions, j’avais demandé à mon guide comment les concepteurs de ce toit bizarre envisageaient d’empêcher la pluie d’asperger les passants. En effet, ledit toit n’est pas d’une pièce, c’est plutôt une série de plans inclinés, qui évoque un jeu de cartes, et qui ménage de très vastes interstices entre deux plans voisins, comme le montre cette photo.

On m’avait répondu que chaque volet était muni à sa base d’une goutière, laquelle conduirait les eaux de pluie vers des tuyaux descendants, qui refouleraient toute cette flotte vers... Vers quoi, au fait ? Peut-être jusque chez Renaud, depuis qu’il n’est plus alcoolique.

Naturellement j’avais eu quelques doutes sur ce système, et il semble que je n’avais pas tort. On aurait peut-être dû me consulter. Je ne connais pas grand-chose à l’architecture et à l’ingénierie, mais je sais à peu près tout ce qu’il faut savoir sur les bides.

Publié dans Curiosités, Paris

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 29/04/2016 16:50

Sans doute que l'architecte pensait que la pluie tombait toujours doucement, tout droit, et par toutes petites gouttes. Attendons un bon orage pour rigoler un peu.
Je parie que l'architecte va se draper dans sa dignité, taxant les critiques d'ignares. Et puis, c'est pas grave que les gens se mouillent de temps en temps, du moment qu'ils arpentent un lieu devenu sacré grâce à son génie.
Où est la guillotine, au juste ?

Yves-André Samère 29/04/2016 19:24

Je crois qu’il y a un exemplaire de la guillotine au musée Carnavalet. Musée gratuit, je précise. Mais elle n’est pas exposée.