Mohammad, très contesté par les siens

Publié le par Yves-André Samère

Intéressant article publié aujourd’hui sur le site lemonde.fr, et qui, rendant compte d’une étude très fouillée sur les textes prétendus sacrés de l’islam, montrent que Mohammad, « prophète » autoproclamé des musulmans, n’était pas si sûr de lui, que sa fin de vie a été assez lugubre, et que, outre ses défaites militaires en Europe, ses héritiers, notamment Omar, prétendaient qu’il délirait.

Comme je n’ai aucune estime pour les prophètes en général et pour ce personnage en particulier, je tends à penser que cet article donne du grain à moudre au moulin de tous ceux qui estiment que les religions sont des abus de confiance, et que le rationalisme est la seule philosophie qui tienne la route.

Mais vous faites comme vous voulez, naturellement.

Publié dans Religion, Bobards, Histoire

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella 26/04/2016 15:36

D'accord avec vous sauf que, je viens de voir, par curiosité , une émission consacrée au Protestantisme , et si j'avais été touché par la foi ,qu'à Dieu ne plaise, athée que que je suis , c'est cette religion qui m'
aurait convenue ( ou convenu; je ne sais plus !)

Yves-André Samère 26/04/2016 16:19

Les protestants ont déjà cette supériorité sur les catholiques, de ne pas croire à la « vierge » Marie !