Charles, prenez donc un cachet !

Publié le par Yves-André Samère

Cela vous intéresserait, afin de distraire vos amis au cours d’une soirée, d’engager Charles Aznavour pour qu’il vienne pousser la chansonnette ?

Facile ! Il suffit de lui verser son cachet habituel. Le petit Charles est modeste, il ne demande que... 35 000 euros ! Et, pour une fois, il n’y a pas de faute de frappe, c’est bien trente-cinq mille euros.

Je comprendrais mal que vous hésitiez.

Publié dans Absurdités, Curiosités, Mœurs

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

J
On peut inviter un rappeur aussi. Pour les soirées homophobes teintées d'antijuidaïsme, et arrosées vers la fin de grands coups de "J'savais pas m'sieur" et autres "C'est les racistes m'sieur".
Répondre
Y
J’en invite souvent chez moi, je tiens à enrichir mon vocabulaire, comme disait naguère le « Reader’s digest »
C
35 000 euros, soit autant que ce dont avaient besoin les Klur pour s'en sortir dans Merci patron !
Vive la phynance...
Répondre
Y
Eh oui, télescopage des informations. Ah, si Aznavour avait su cela, il aurait chanté gratuitement chez les Klur !