Comment multiplier les commentaires de lecteurs

Publié le par Yves-André Samère

Je viens de prendre conscience d’une horrible vérité : je reçois surtout des commentaires provenant de lecteurs qui ont relevé des fautes dans mes petits écrits !

La faute qui revient le plus souvent affecte les dates que je cite. Et comme il m’arrive assez souvent d’inverser deux chiffres, il s’ensuit que 1793 devient 1973, et tout à l’avenant. L’Histoire n’y trouve pas son compte, mais ma vanité d’auteur, si j’ose dire, est satisfaite : on me lit.

En conséquence, ma décision est prise. Pour avoir beaucoup de commentaires, je vais donc multiplier les fautes. De frappe, puisqu’elles viennent de là.

Après tout, tant d’écrivains plus honorables que moi multiplient les passages à la ligne sans nécessité !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Danièle 28/05/2016 17:28

Du calme!

Yves-André Samère 28/05/2016 17:46

Mais je suis toujours très calme, voyons !

J'ai raison. 28/05/2016 10:18

Ou peut-être que les lecteurs ne font que relever les fautes parce qu'il n'y a rien d'autre à ajouter à vos écrits.

Yves-André Samère 28/05/2016 10:25

Je suis trop parfait, voilà le fond du problème !