Coluche, sur France 3

Publié le par Yves-André Samère

J’ai, hier soir, suivi sur France 3 l’émission consacrée à Coluche, bien qu’en général je ne visionne jamais les productions qui parlent de variétés. Mais j’aime beaucoup Coluche, et j’ai l’enregistrement de tous ses sketches. Tous ! Et j’ai remarqué deux oublis.

Le premier concerne le film dans lequel il a débuté. Il s’agissait d’un film suisse, où il jouait un ouvrier italien immigré en Helvétie, et qui venait percevoir un mandat à la Poste. Il avait alors les cheveux longs, et parlait avec un accent prononcé. Malgré toutes mes recherches, je n’ai jamais retrouvé le titre de ce film, et le célèbre site Internet Movie Database, qui pourtant ne se trompe jamais, ne le mentionne pas non plus. Or prendre en défaut IMDb, c’est un exploit rare...

L’autre oubli consiste en ce que le documentaire ne mentionnait pas que Coluche était détenteur d’un record sportif. Si-si ! Comme il était passionné de moto, il avait remporté, à Nardo, en Italie, le record du monde du kilomètre lancé, avec une vitesse de 252,087 km/h, en 13,9 secondes. Ce record, atteint le 29 septembre 1985, a figuré en son temps dans le Livre des Records !

Pauvre Coluche, la moto ne lui a pas réussi, finalement...

(Le « jeune mari » de Coluche auquel l’intervieweur fait allusion était bien sûr Thierry Le Luron, puisque les deux impertinents s’étaient « mariés » quatre jours plus tôt, histoire de se payer la tête d’Yves Mourousi, présentateur du journal télévisé et homosexuel notoire, qui avait loué les arênes de Nîmes pour y fêter cet évènement. Et je ne vous raconte pas de quoi Mourousi avait été capable, ma plume en rougirait. Le cher Thierry, qui riait de tout, pouvait se payer cette audace, il était homosexuel lui aussi, et n’a jamais donné dans le simulacre de mariage)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :