Hypocrisie larvée

Publié le par Yves-André Samère

L’hypocrisie larvée, cela consiste à dire les choses sans mentionner un détail essentiel, celui qui, en réalité, explique tout.

Ainsi, à propos de l’horrible tuerie du club Pulse, à Orlando, où l’on a dénombré cinquante morts (en comptant le meurtrier), certains commentateurs politiques, tout en condamnant l’acte, se sont bien gardés de dire que c’était un massacre homophobe, puisque ledit club était le rendez-vous des homosexuels de la région. Cet « oubli », que j’ai du mal à considérer comme dû au hasard ou à la distraction, a été le fait du cher pape, que le monde entier adore, et de la quasi-totalité des politiques français, Hollande en tête – mais pas Valls, qui a prononcé le mot tabou en disant qu’en « frappant la communauté gay, la tuerie d’Orlando nous atteint tous ». Lui au moins a sauvé l’honneur. Le premier mouvement de tous les autres a été de se dégonfler minablement, avant de se rattraper aux branches, mais avec retard : l’opinion publique avait tiqué.

Rappelons qu’aux États-Unis, Obama a réagi dignement, lui.

Au fait, vous savez combien de pays appliquent la peine de mort pour homosexualité ? Sept. Ce sont l’Afghanistan, l’Arabie Saoudite, l’Iran, la Mauritanie (qui pratique toujours l’esclavage), le Qatar (que nous aimons tant, au point de lui vendre nos commerces les plus prestigieux), le Yémen et le Soudan. Plus cette partie de la Libye où règne pour le moment l’État Islamique, plus douze États du Nigéria, pays fédéral où la charia est la loi, plus certaines régions de Somalie, où les chebabs (ce mot signifie « jeunes ») ont pris le pouvoir et massacrent à tour de bras, pas seulement les gays. D’autres pays, dont TOUTE l’Afrique du Nord, appliquent une peine de prison, parfois à perpète (Tanzanie, Ouganda, Pakistan, Bangladesh et Birmanie). Tous sont totalement ou majoritairement islamisés.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella 20/06/2016 18:54

Je vous le conseille ,connaissant le gout que nous avons en commun pour San Antonio .

Yves-André Samère 20/06/2016 19:42

Je vais chercher.

cacciarella 20/06/2016 16:46

"Merci à l'inventeur de Dieu , sans qui toutes ces conneries n'auraient jamais existé " Extrait de son livre ;
très drôle , " J'ai encore oublié Saint Louis" , de Jean-Michel Ribes ' page 194

Yves-André Samère 20/06/2016 17:46

Ah, en voilà un que je n’ai pas lu !