Les trois imbéciles

Publié le par Yves-André Samère

Je n’ai pas l’habitude de donner mon avis à propos du football, que je considère comme un simple jeu, et pas du tout comme une grande cause nationale – ce qu’on voudrait nous faire croire à grands coups de publicité. Mais enfin, quand trois imbéciles lancent une polémique sur un scandale imaginaire, tout le monde a le droit de placer son grain de sel dans la discussion.

Alors, comme ça, le sélectionneur de l’équipe de France de football, Didier Deschamps, choisirait ses joueurs selon des critères racistes, et il écarterait ceux qui ne sont pas de bons Français de souche, blancs, et tout et tout ? Balivernes ! Il suffit de consulter la liste des joueurs qu’il a choisis pour vérifier l’inanité de cette accusation.

En réalité, dans le monde du sport, il n’existe aucun racisme. Pas plus que dans le monde artistique (tâchez de dénombrer les acteurs arabes du cinéma français ayant le statut de vedettes estimées, vous serez édifiés)

Bref, nommons les trois imbéciles en question : Éric Cantona, ex-champion de football devenu un mauvais acteur ; Jamel Debbouze, humoriste de bas étage mais très populaire et qui n’a jamais connu la moindre discrimination ; et Karim Benzema, évidemment ulcéré de n’avoir pas été sélectionné par Deschamps, mais pour une tout autre raison que celle qu’il avance.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

J'ai raison. 02/06/2016 15:07

Ah, je suis plutôt satisfait de voir Marianne se moquer de ces accusations de racisme.

Yves-André Samère 02/06/2016 17:37

Oui, moi aussi. Mais c’est un journal un peu à part, qui n’appartient pas, je crois, à des milliardaires comme les autres journaux.

cerfeuil 02/06/2016 13:29

Si j'osais je dirais que c'est beaucoup de ramdam pour rien mais ce serait incongru de rapprocher ces trois-là, et d'autres, de Shakespeare!

Yves-André Samère 02/06/2016 14:21

Shakespeare parlait de « Much ado ». Il ne devait pas connaître l’arabe !

Danièle 02/06/2016 12:04

Vous avez raison tous deux, cette polémique est grot(t)esque.
(si, j'ai le droit!)

Yves-André Samère 02/06/2016 14:22

La plupart des polémiques sont grotesques, aujourd‘hui. Par chance, elles alimentent mes petits écrits.

DOMINIQUE 02/06/2016 09:48

Cantona hait Deschamps car il n'a pas été sélectionné en 1998, Debbouze surfe sur la vague pour faire parler de lui (il croit être un porte-parole) et Benzema est un crétin qui n'assume même pas ses erreurs.
Evidemment, c'est trop croustillant pour ne pas être relayé par des beaufs qui croient tenir la polémique du siècle.
Entre le foot, le tour de France et les jeux olympiques, les prochaines semaines vont être très pénibles. Auriez-vous l'adresse d'une grotte sans électricité et sans pigeons voyageurs ?

Yves-André Samère 02/06/2016 11:38

Oui, on connaît les motivations de ces messieurs !

Pour la grotte, il doit rester quelque chose sur la planète Mars. Ailleurs, les « grandes causes nationales » ont tout envahi.