Prononcer les noms arabes

Publié le par Yves-André Samère

Myriam El Khomri fait ministre du Travail. Du moins le croit-elle, alors que, de sa loi si populaire, elle n’a pas écrit le moindre mot, puisque tout a été rédigé au cabinet de Valls. L’a-t-elle seulement lue ? On en doute : il y a cent vingt pages !

Toujours est-il que, ce matin sur France Inter, elle a correctement prononcé le prénom arabe (et féminin) Fatiha, que ces veaux de Français, incapables de parler convenablement quelque langue étrangère que ce soit, font rimer avec galimatias. Par conséquent, Mimi a des notions de la langue arabe et sait au moins la prononcer sans faire de faute : la consonne H n’est pas muette !

Mais alors, pourquoi notre ministresse préférée tolère-t-elle que tout le monde écorche son nom à elle ? Moi, si mon nom était écorchable et que quiconque venait à en bousiller la prononciation, je botterai illico l’arrière-train du coupable.

Bref, je ne sais pas si la com’ rit, mais elle fait rire d’elle et de ceux qui l’utilisent.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

P
Hé comme vous y allez! non... pour ma part, je n'ai pas l'impression d'être un veau...(même si j'aime cet animal autrement que dans une assiette) et pourtant je n'ai jamais appris à prononcer l'arabe...d'autres langues oui mais pas encore celle-là. Faut-il que je m'en excuse?
Et je vous précise que le nom de ma famille (d'alliance) qui comporte une seule syllabe est lui aussi très souvent déformé (et je n'insiste pas sur les prénoms...ouh lala!!)... de même que mon propre nom tout ce qu'il y a de simple et breton...et je n'ai toujours pas de velléité coupdepiedesque !
Répondre
Y
Alors, on ne peut plus citer De Gaulle ? C’est lui qui a dit « Les Français sont des veaux ». Et comme ils sont aussi dévots à l’égard de Mongénéral, je peux bien replacer dans mes petits écrits Sa Parole Sacrée.

NB : mon médecin de l'hôpital Cochin, que je vénère davantage que De Gaulle, a lui aussi un nom breton.