Ne va pas à Rio !

Publié le par Yves-André Samère

Il est ridicule, ce voyage au Brésil des joyeux duettistes François Hollande et Anne Hidalgo – qui ne peuvent pas se piffer mais, pour la galerie, vont feindre pendant deux jours d’être les meilleurs amis du monde.

But de ce déplacement en tandem : faire mousser la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de... 2024 ! Pourquoi pas 2084, pour reprendre le titre d’un roman à succès de l’année dernière (insipide, d’ailleurs, et j’ai eu beaucoup de mal à le terminer, tant il ne va nulle part) ? Les deux clowns le savent pourtant bien, que Paris n’a aucune chance, et que le gagnant sera Los Angeles, au pays du business triomphant, qui a fait des bénéfices, et qui, avec Londres qui a reconverti intelligemment ses constructions sportives, ne s’était pas ruinée dans cette folle entreprise. Le désastre a été total pour Athènes, et Rio est déjà dans le trente-sixième dessous, avant même le début de la fiesta, avec ses stades qui ne serviront plus à rien une fois la manifestation terminée.

Tâchez plutôt de lire le pamphlet d’Albert Jacquard, Halte aux Jeux !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 04/08/2016 08:46

Comme il a été dit ce matin sur Inter, le mieux serait qu'il soit choisi une fois pour toutes un lieu où les jeux olympiques se dérouleraient tous les 4 ans. Mais mais mais : et les pots de vin ? Voilà le souci, comme l'a si bien démontré la Fifa dans le domaine du foot.

Yves-André Samère 04/08/2016 13:13

Il y a mieux : supprimer les Jeux Olympiques, lesquels ne sont que prétexte au nationalisme.