« Les hommes de l’ombre » sur France 2

Publié le par Yves-André Samère

Le vendredi 21 a commencé sur France 2 La diffusion du feuilleton Les hommes de l’ombre, qui en est à sa troisième saison (une saison de six épisodes tous les deux ans). Je n’avais pas pensé à suivre ce spectacle, mais je me rattrape depuis.

C’est fondé sur la politique française, filon très rentable (voir Baron noir et Le bureau des légendes), et, en ce domaine, l’importance des scénaristes, dont le plus connu est Dan Franck, est primordiale. C’est très écrit, très documenté même si les intrigues sont inventées, et les acteurs sont convaincants – Nathalie Baye joue dans cette première saison, Carole Bouquet dans la deuxième et la troisième. Pour vous appâter, je vous raconte le tout premier épisode : le président de la République est assassiné pendant la visite d’une usine, dont les ouvriers sont menacés de délocalisation. Et l’auteur de l’attentat est justement un ouvrier. Or il est arabe ! Et bien que l’enquête révèle que cet homme avait agi seul, le Premier ministre, qui veut succéder au président et prépare sa campagne, laisse répandre le bruit qu’il s’agissait d’un attentat terroriste ourdi par des islamistes, et fait reluire sa fidélité aux projets du défunt – dont il n’avait rien à faire.

Ce début date de 2012 ! On voit que, parfois, la fiction prépare la réalité. Il y a eu bien des cas semblables.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :