Information capitale, mais fausse

Publié le par Yves-André Samère

L’ignorance et le conformisme des journalistes, notamment ceux de France Inter puisque c’est la seule radio qui pollue mes oreilles, ne cesseront jamais d’illuminer mes journées. Ainsi, depuis ce matin, on ne cesse de nous seriner cette énormité, née je ne sais où : les messages électroniques que vous envoyez ou que vous recevez via Internet « consomment du CO2 » [sic], donc « pensez à vider votre boîte de courrier » pour faire des économies. On a oublié de caser dans ce sermon le célèbre « geste pour la planète ». Deux âneries en une seule fournée. Admirable.

D’abord, l’activité sur Internet ne consomme pas du CO2, mais de l’électricité. C’est la fabrication de l’électricité qui génère (et ne fabrique pas) du CO2.

Ensuite, vider sa boîte de réception des messages électroniques ne sert à rien, car c’est bien trop tard. Dans leur boîte où ils dorment, les messages reçus n’ont aucune action, ils ne produisent ni ne consomment quoi que ce soit. C’est au moment de leur envoi, c’est leur circulation sur le réseau, qui consomment de l’électricité. Vider sa boîte, au contraire, ne va rien économiser du tout, cela va au contraire consommer un peu plus d’électricité, celle qui servira à effacer les messages, puisque cela consiste à remplacer les octets qu’ils occupent par des octets à zéro.

Mais c’est ça, la bien-pensance : elle fait feu de tout bois, y compris par l’erreur et le mensonge. Ne gobez donc pas tout ce qu’on vous raconte.

Si vous voulez économiser de l’électricité, n’envoyez pas de messages. Et laissez tomber Facebook, Google+, Instagram, Snapchat et autres machines à fabriquer du vide. Les vrais pollueurs, de l’atmosphère et des esprits, ils sont là.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 10/01/2017 21:30

Oui, cette information est pour le moins tendancieuse. Car, au nom de la sacro-sainte "écologie/énergies alternatives/préservation de la planète/on va tous mourir" on se permet de sortir des semi-vérités, des non-sens, que tout le monde ne peut qu'applaudir au risque de se faire huer.

Yves-André Samère 11/01/2017 07:33

Il y a beaucoup d’inculture et de paresse chez les propagateurs de ces contre-vérités.

kotec 10/01/2017 13:36

On s'en fout, nous en France on a Ségolène et sa route photovoltaïque ! On est les plus fort du monde de la terre et merde pour le CO²

Yves-André Samère 10/01/2017 16:56

Je pense qu’on pourrait vendre Ségolène Royal aux enchères. Peut-être en Arabie Saoudite.