Presque avocats - suite, mais pas forcément fin

Publié le par Yves-André Samère

Ce matin, à 8H33, j’ai mis en ligne une notule intitulée Presque avocats. Elle m’avait été inspirée par une bourde qu’avait proférée sur France Inter le porte-parole de Fillon, un incertain Thierry Solère.

Ce soir, dans son émission Quotidien sur TMC, Yann Barthès a repris exactement le même thème. Il était 19H58.

Quoi ? Non, je n’ai rien dit.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :