Des « verres digitaux » ?

Publié le par Yves-André Samère

En septembre, j’avais rédigé un article visant les bobards publiés dans les publicités télévisées des marchands de lunettes Optic 2000 et Zeiss. Mon propos est toujours vabable, et je m’étonne qu’aucune instance régissant la pub ne s’est jamais manifestée.

Or Zeiss vient d’ajouter une imposture à son baratin. Au bas de l’image que diffuse son dernier spot, on peut lire en petits caractères la mention « Verres digitaux ». De quoi méditer, car :

① soit l’adjectif digital vise les empreintes digitales, donc les doigts, et on voit mal (!) en quoi les doigts sont concernés par des lunettes ;

② soit l’adjectif digital est un anglicisme et signifie bien numérique, et des verres numériques, je demande qu’on m’explique ce que cela peut bien vouloir dire.

Dans les deux cas, la firme Zeiss se paie votre tête en vous prenant pour des idiots incapables de se poser des questions élémentaires. Mais ça, on s’en doutait.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

B
Lu sur le site d'Optic 2000 :"À l'heure où le commerce poursuit sa mue vers le crosscanal, cette approche en réseau qui permet de maximiser l'apport des technologies de l'information, la nouvelle conception de l'espace de vente renforce le positionnement de l'enseigne dans le digital".
Dit par Johnny Halliday, soyez franc, ça aurait de la gueule !
Répondre
Y
On peut trouver la version française ?
C
Neuf fois sur dix les gens qui causent dans le poste, qui sont supposés avoir fait de longues études, qui prétendent nous informer voire nous éduquer en faisant montre de pédagogie, utilisent sans vergogne digital au lieu de numérique. Autre tic, vas-y, cache pas ta joie, fleurissent les au moment t, à l'instant t bêtement ânonnés par les perroquets susdits. Il y a un moment m où il faut revenir aux fondamentaux.
Répondre