Rire aux dépens des candidats

Publié le par Yves-André Samère

Hier après-midi, vers trois heures, me rendant au Louvre, je suis passé devant la Tour Jean-sans-Peur, rue Étienne-Marcel, à côté d’une école où étaient placardées les affiches de la campagne électorale. Or quelques-unes avaient été recouvertes par d’autres affiches fabriquées par d’aimables plaisantins, qui remportaient un grand succès auprès des badauds, lesquels se marraient intensément.

Comme il est très possible qu’elles soient vues ce soir dans Quotidien, je vous en fais profiter dès maintenant. Elles s’intitulent successivement Picsou 2017, Jean Gentilhomme, Cendrillon 2017 et Marion Cotillon. Je les ai photographiées, et vous invite à les voir.

Vous voyez que cette campagne jugée lugubre, voire sinistre, avait de bons côtés !

Publié dans Curiosités, Actualité, Humour

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Cyril 24/04/2017 19:02

Ces affiches sont sorties il y a une quinzaine de jours. Voir :
http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Picsou-Pinocchio-Cartman-Juste-Le-Blanc-entrent-en-campagne-1231274

Yves-André Samère 24/04/2017 20:40

Comme je ne lis jamais « Paris-Match »... Merci, en tout cas.