Le précurseur des abstentionnistes

Publié le par Yves-André Samère

En un temps où l’on fustige les abstentionnistes (et je ne suis pas le dernier à le faire, car je trouve ça très bête, puisque cela revient à dire « Je ne pense rien et je le fais savoir »), je trouve assez farce que nul ne songe, sans doute parce que ce serait politiquement incorrect, à mentionner que le plus célèbre des abstentionnistes de la Cinquième République fut un certain Charles De Gaulle – quoique je m’attends à être contredit par quelqu’un, que pourtant j’aime bien, et qui compense sa qualité d’être intelligent par le défaut d’être gaulliste, alors qu’il est né quarante-et-un ans après la mort de Mongénéral.

Bref, en 1969, alors qu’il venait de démissionner de la présidence de la République, le ci-devant président, qui ne pouvait se résoudre à voter pour un successeur, et surtout pas pour Pompidou parce qu’il s’était mis à détester le natif de Monboudif – tant il lui en voulait de l’avoir implicitement ridiculisé en gagnant les élections législatives l’année précédente –, avait résolu de s’exiler pour quelques semaines, le temps de laisser passer l’orage, et avait trouvé refuge en Irlande, en compagnie de sa femme. En somme, De Gaulle s’abstenait de voter, parce qu’il jugeait inconcevable qu’on veuille lui succéder !

Les Français, eux, ont plutôt trouvé reposant de ne plus avoir à dire « Mon général » pour s’adresser au président de la République, comme si le pays entier était devenu une caserne. Vous ne pouvez imaginer le bien que ça leur faisait.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

lolo 09/05/2017 07:48

"né quarante-et-un ans après la mort de Mongénéral" ? Et déjà l'âge de raison ?

Yves-André Samère 09/05/2017 12:08

À force de lire « Le Canard », je ne sais plus compter.

lolo 09/05/2017 09:30

D'accord (31 ans en fait ...)

Yves-André Samère 09/05/2017 09:10

Oui, à seize ans, il est très intelligent. Je l’apprécie beaucoup.

Maxwell 06/05/2017 16:30

Cécilia Sarkozy, autre abstentionniste célèbre.

Yves-André Samère 09/05/2017 19:34

Oui, pénurie, je l’ai écrit souvent, et aussi un brin d’inculture. Sinon, ce journal serait rédigé comme il l’a été autrefois. Il y a très longtemps, comme on dit dans le prologue de « Star wars ».

lolo 09/05/2017 13:46

Je suis un lecteur invétéré du "Canard" et j'admets volontiers qu'ils sont plus doués en grammaire qu'en calcul (encore qu'on trouve de plus en plus de coquilles dans leur prose - pénurie de correcteurs peut-être?)

Yves-André Samère 06/05/2017 18:54

Exact ! Mais je ne pouvais pas citer tout le monde, et j’ai chosi une vedette incontestée.

DOMINIQUE 06/05/2017 14:15

J'avoue ne pas trop comprendre. Et je ne pense pas qu'à Mongénéral. Ces types qui passent leur vie à inciter les gens à voter. En mettant en avant la démocratie, le vote pour "s'exprimer", la citoyenneté, etc. Puis, quand le vent tourne, n'ont pas le courage (même en votant blanc) d'aller mettre leur bulletin dans l'urne, alors qu'ils ont fait des pieds et des mains pour que les gens aillent voter (sous-entendu pour eux).
Le droit de vote devrait au contraire être "sacré" pour eux, même s'ils sont hors course. Pas facile d'être au-dessus de son ego, apparemment.

Yves-André Samère 06/05/2017 19:03

Faites ce que je dis. Pas ce que je fais.