Élections : échecs et réussites

Publié le par Yves-André Samère

Au lendemain d’une élection, il y a des échecs qui nous comblent de joie, et des réussites qui nous font un effet identique. Je passe sur les nouvelles qui nous attristeraient, puisque, pour ma part, rien de ce qui peut se passer dans cette Cour des Miracles ne peut m’attrister.

Donc, les échecs qui me comblent de joie sont ceux de Najat Vallaud-Belkacem, de Cécile Duflot et de Florian Philippot. Les unes et l’autre se croient au-dessus du commun des mortels et donnent des leçons à tout le monde, avec, toujours, le même sourire carnassier dont jamais ils ne se déparent, trop contents d’eux-mêmes. Le cheval qu’ils montaient leur a fait vider les étriers, comment ne pas applaudir ?

Les réussites qui me comblent de joie sont celles de Cédric Villani (enfin un homme intelligent à l’Assemblée nationale ! On avait oublié à quoi cela ressemblait) et de François Rufin, qui m’avait bien fait rire avec Merci Patron !, son film contre Bernard Arnault. Dis, François, tu en fais un, bientôt, sur Serge Dassault ?

(Et puis, des députés à la fois journalistes et cinéastes, on en comptait peu, au Palais-Bourbon)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Maxwell 19/06/2017 18:33

Eût-il été plus judicieux d'écrire "dont ils ne se départent jamais " ?

Yves-André Samère 20/06/2017 06:43

Très juste ! Encore une de mes trop nombreuses fautes de frappe. J’ai corrigé. Merci.

Danièle 19/06/2017 17:31

Et quelques femmes en plus!
Ceci dit Najat valaud Belkacem et Cécile Duflot ne me manqueront pas du tout ...Et encore moins Florian Philippot.

Yves-André Samère 20/06/2017 06:45

Dans la liste de proscription, j’ai oublié Myrian El Khomri, à qui on a fait croire qu’elle était l’auteur de la loi sur le travail. Encore un poids mort doublé d’un imposteur (il existe un féminin, pour ce dernier mot ?).

cacciarella 19/06/2017 17:29

Ai-je tort de trouver sympa l'élection d'Evelyne Batho qui avait été virée un peu joyeusement du gouvernement hé rho par feu Hollande !

Yves-André Samère 20/06/2017 06:48

La pauvre a été victime d’un mouvement d’humeur. Elle en a d’ailleurs fait un livre, « Insoumise », qui ne s’est guère vendu, et que j’ai téléchargé.

kotec 19/06/2017 13:56

J'ai bien peur que côtoyer autant d'ignorance fasse fuir monsieur Villani bien vite.

Yves-André Samère 19/06/2017 17:06

Il se réfugiera auprès de ses chères araignées.

kotec 19/06/2017 13:54

Malheur, j'ai oublié NVB dans mon "jemesuisfaitviré-thon" . Donc il me faut encore plus d'argent, vite .

Yves-André Samère 19/06/2017 17:13

Oublier un personnage aussi important ?! À votre place, je me couvrirais la tête de cendres, et je grimperais à genoux toutes les marches qui conduisent au Sacré-Cœur.

(Demandez de l’argent à la famille KM)