Le grand balayage

Publié le par Yves-André Samère

Comme prévu, hier, je n’ai pas voté, et il est probable que je ne voterai pas non plus dimanche prochain, puisque je ne connais personne parmi les candidats. Et voter pour un inconnu complet, non, merci, ce n’est pas demain la veille que je jouerai à la roulette russe.

Néanmoins, je suis assez content d’apprendre que les vieilles gloires politiques ont presque toutes été balayées. Savoir que le Parti Socialiste et le Front National sont dans les choux, sans oublier ce cinglé de Mélenchon, cela vous procure un frisson délicieux.

Alors, je me fiche bien de Macron et de sa Brigitte ; il n’empêche que faire sauter quelques têtes sarkozystes, fascistes ou socialistes, c’est d’utilité publique. Je commence à comprendre Robespierre !

(Je blague : j’ai en horreur autant Robespierre que sa clique de bourreaux. Mais renverser les idoles, regardez en haut de cette page l’image que j’ai fabriquée, elle est toujours d’actualité)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella 13/06/2017 14:17

Ségolène Royal vote En marche ' plutôt que PS ) ,Patrick Balkani vote En marche (plutôt que LR ) Y a plus personne qui veut descendre "En marche " !

Yves-André Samère 13/06/2017 23:15

Attention, quand on marche trop vite, souvent on trébuche !