Préservez-moi des acouphènes !

Publié le par Yves-André Samère

J’ai vu aujourd’hui un excellent film, Baby driver, dont le héros, après un accident, est atteint d’acouphènes : il entend en permanence des sifflements parasites, et rien ne peut l’en débarrasser. Alors il tente de les masquer en gardant à demeure sur les oreilles les écouteurs de son baladeur.

Il y a un an et demi, j’ai écrit ICI un article dans lequel je disais que je préfèrerais être sourd plutôt qu’aveugle. Réflexion faite, je révise un peu mon opinion. Ne jamais pouvoir se débarrasser d’un sifflement dans les oreilles, cela doit inciter au suicide. Je vais immédiatement à Saint-Eustache brûler un cierge.

À propos, vous savez quel est le saint compétent ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Surtout n'assistez pas à un concert de hard rock ou de métal !
Répondre
Y
Oui, la date est notée. Et j’ai la partition de la chanson.
D
Entièrement d'accord avec vous (pour Queen). Un documentaire va être diffusé sur Arte, vendredi prochain, sur "bohemian rhapsody".
Y
Si Queen existait encore, j’irais volontiers. Je les ai vus deux fois. Hélas, l’un des quatre, Freddie Mercury, est mort, et un autre, John Deacon, a cessé de faire de la musique.
E
Pensez à Vincent Van Gogh
Répondre
Y
Je ne crois pas que s’être entaillé le lobe ait provoqué chez lui des troubles de l’oreille interne !
D
Oui: saint ORL et saint appareillage auditif qui masque un peu les acouphènes.
Effectivement c'est un phénomène extrêmement pénible et irréversible...
Donc bien chouchouter ses oreilles!
Répondre
Y
Les masquer UN PEU, ça ne doit pas suffire. Je ne vois que le suicide. Qui, d’ailleurs, résoud tous les problèmes.
P
Saint-Ouen est réputé pour guérir la surdité des fidèles.
Répondre
Y
Cela ne change rien sur le trait d’union.
G
Oui mais si Saint est le début de la phrase ?
Y
Une ville, Saint-Ouen, qui guérit les sourds ?

(S’il s’agit d’un personnage, il faut écrire « saint Ouen », sans majuscule ni tiret)