Que ta main gauche ignore ce que fait la droite

Publié le par Yves-André Samère

Tout à l’heure, j’ai regardé sur YouTube l’enregistrement d’un concert public donné le 8 décembre 2011 par Hélène Tysman, pianiste alors âgée de 29 ans, et qui, accompagnée par l’orchestre de l’Université de musique Franz Liszt de Weimar, jouait le Concerto pour la main gauche, de Maurice Ravel. Cette œuvre est d’une difficulté diabolique, car le compositeur, qui avait écrit ce morceau pour un pianiste ayant perdu son bras droit à la guerre de 14-18, s’est efforcé de laisser croire que l’interprète se servait bien de ses deux mains. Cela m’intéressait de savoir si Hélène se servirait aussi de sa main droite !

Ben non, elle ne l’a pas utilisée du tout en vingt-quatre minutes. Ce qui m’amène à me poser quelques questions.

D’abord, les pianistes qui n’utilisent que leur main gauche pour jouer ce concerto craignent-ils que le public les accuse de tricher et leur balance des tomates ? Autre question : font-ils la même chose quand ils enregistrent ce morceau en studio, où personne ne pourrait leur faire ce reproche, hormis les techniciens qui s’en fichent ?

Et, last but not least, que font-ils de leur main droite, pendant ce temps ? La laisser inemployée, c’est du gaspillage d’énergie, non ? Ils pourraient, je ne sais pas, moi, s’en servir pour battre des œufs en neige ; faire un sudoku ; envoyer des SMS ; tourner les pages de la partition ; faire coucou au public ; signer à l’avance quelques photos pour les distribuer ensuite ; faire des selfies ; regarder l’heure sur leur montre-poignet. Le champ des possibilités est vaste.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Julien 31/07/2017 11:56

J'avais essayé d'adapter un morceau de piano pour "refiler" des notes de la main gauche à la main droite, mais ça complexifiait davantage ! J'imagine que c'est la même chose ici (toute question de niveau mise à part, évidemment).

Yves-André Samère 31/07/2017 16:48

Dans le cas de ce concerto, la main gauche joue aussi les notes de la main droite, et presque en même temps. Mais, la plupart du temps, les notes écrites ne sont pas interchangeables.

Edmond 28/07/2017 11:14

Un pianiste s'est il hasardé à jouer ce concerto de la main droite?

Yves-André Samère 28/07/2017 12:10

Jamais entendu parler. On POURRAIT le faire, mais il y aurait sans doute du lynchage dans l’air. La mafia des pianistes est terrible.

kotec 27/07/2017 20:57

Le plus "smart" , preuve de branchitude, serait de faire un selfie et de l'envoyer par MMS. Les SMS c'est total trop has-been, c'est pour les vieux qui cherchent leur rejetons partis faire un parkour......

Yves-André Samère 28/07/2017 07:30

Je transmets aux intéressés.

DOMINIQUE 27/07/2017 18:02

... zut, un chat a validé mon message. Donc, je disais que ce pourrait être un concerto pour pied droit, pour le nez ou tout ce que vous voulez (tsst ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit), quelle importance ? Le principal, c'est que le concerto soit beau, agréable à écouter.
Je n'aime vraiment pas les "performances". On voit ce que ça donne quand brusquement des chanteuses ont décidé de gueuler le plus fort possible...

Yves-André Samère 27/07/2017 18:38

Je n’ai bien sûr pas critiqué le moins du monde ce concerto. Mon but était de ne pas prendre au sérieux ces pianistes qui s’habillent en pingouin, saluent profondément le public et ne déraillent jamais... sauf quand ils font des fausses notes (ils en font tous, et elles ne m’échappent pas, vu que les morceaux qu’ils jouent, non seulement je les connais par cœur, mais je possède aussi la partition !).

Pour les chanteuses, je les ai toutes en horreur quand elles glapissent. À me faire apprécier Carlita et la mère Birkin.