Le vrai Macron

Publié le par Yves-André Samère

Quel type horrible, ce Macron ! Ancien préfet d’obscure extraction, il a fait exécuter plusieurs gêneurs, puis il a imposé la terreur au service d’un dictateur dont il a d’abord cultivé l’amitié. Puis, lorsque le tyran, pris d’un malaise, est cru à l’agonie, il fait assassiner son petit-fils qui devait hériter du pouvoir, et proclame chef de l’État un usurpateur, après avoir engagé sa propre femme à le séduire.

Mais le tyran n’était pas mort, alors Macron ordonne qu’il soit étouffé sous un épais tas de couvertures. Ensuite, il s’érige mentor du nouveau chef d’État, qui, le trouvant envahissant, se ravise bientôt et lui ordonne de se suicider, avec son épouse !

Vous ne me croyez pas ? Eh bien, lisez donc Tacite, cet historien romain, qui a raconté ces horreurs il y a près de deux mille ans. Le dictateur, c’était Tibère ; son successeur, Caligula ; et Macron, dont le nom complet était Quintus Naevius Sutorius Macro, a vécu de -21 à +38. Vous n’avez donc pas vu le film Caligula ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :