Porte-charabia du gouvernement

Publié le par Yves-André Samère

On s’attendrait qu’un porte-parole du gouvernement sache parler correctement la langue dans laquelle il donne ses comptes-rendus. Ben non. Voyez plutôt Christohe Castaner, invité hier matin sur France Inter :

- « On fait quoi ? Rien ? On continue comme avant ? »

- [Les emplois aidés] « sont doublement utiles : à la fois pour la personne, pendant ces dix mois, et à la fois pour la fonction qu’ils rendent ». Castaner ne sait donc pas que l’expresssion à la fois ne peut pas être répétée (tout comme etc.). Et puis, « rendre une fonction »...

- Les titulaires de ces emplois, « Ils bossaient, et ils bossaient plutôt bien ». Encore un qui a oublié l’existence du verbe travailler.

- « On a assumé de substituer des emplois de titulaires dans la fonction publique pour les substituer à des emplois précaires ». Et qui se substituera à ce bavard inculte ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :