Agnès Varda n’est pas une veuve sicilienne

Publié le par Yves-André Samère

Les veuves siciliennes étaient connues pour se vêtir de noir. Eh bien, on a pu vérifier hier, dans Quotidien, qu’Agnès Varda n’avait rien d’une veuve sicilienne. Elle, à plus de 89 ans, c’est plutôt le style bariolé qui lui convient !

Rappelons à ceux qui n’étaient pas là que, la veille, elle avait reçu à Los Angeles un Oscar d’honneur pour l’ensemble de son œuvre. Ce n’était pas le résultat d’une compétition, puisque, comme Castaner à Lyon, il n’y avait pas plusieurs candidats – au contraire des Oscars habituels, où la bataille fait rage, et qui n’auront lieu que dans quelques mois.

Moi, j’aime bien Agnès Varda, c’est un esprit original, et elle se fiche de ce qu’on peut penser d’elle et de sa façon de s’habiller. Comme elle a raison !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
C'est une femme charmante. Le seul reproche que je lui ferais c'est que, à propos de son dernier film, elle dit que les chèvres n'ont plus de cornes. Elle oublie que les chèvres du Rove, très connues en Provence, on des cornes, et pas à moitié !
Mais avouez que c'est un tout petit petit reproche.
Répondre
Y
S’il n’y a rien d’autre à lui reprocher, je passe l’éponge.