Éradiquons un pléonasme

Publié le par Yves-André Samère

Il m’est arrivé de décortiquer ici l’expresssion burlesque au jour d’aujourd’hui, laquelle, sachant que hui signifie déjà « le jour où nous sommes », est donc un double pléonasme bien agaçant.

Eh bien, je pense avoir trouvé un remède qui plaira à tous les ignares, abonnés à ce charabia. Il suffirait de remplacer aujourd’hui par « le lendemain d’hier ». Au moins, ce sera un peu plus original, donc cela plaira aux sots.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

M
Merci d'avoir enfin dénoncé le non-sens de cette expression. Mais il faudra encore bien du temps pour l'éradiquer de toutes les bouches...
Répondre
Y
De rien, c’est un plaisir. Les Français ont une langue magnifique, il faut donc absolument la saloper. Le dernier crétin que j’ai entendu employer cette expression stupide était un homme politique à la radio.