Normal, ou obèse ?

Publié le par Yves-André Samère

On sait bien que les États-Unis sont le paradis des obèses, mais tout de même ! Que les médecins requis pour faire passer à leur cher président une visite médicale complète en viennent à mentir aussi effrontément dans leur compte-rendu en direction du public, on n’avait jusqu’ici constaté pareilles entorses à la vérité que dans les fameux « pays de merde » fustigés par leur patron. En effet, ils ont conclu de leurs observations que ce fou dangereux se portait très bien. Or les données chiffrées parlent d’elles-mêmes !

En effet, la taille de leur employeur est de 188 centimètres, et son poids, de 88 kilos. Ce qui, pour un homme de 72 ans, donne un indice de masse corporelle de 27,77. Or la limite pour un homme en bonne santé ne doit pas dépasser 25 (chez moi, c’est 23,2).

Il s’ensuit que le sujet est en surpoids – pas étonnant pour un individu qui se gave de saloperies bourrées de sucre et de graisse –, et que le prétendre en bonne santé est une bouffonnerie. Son état de santé n’est pas tragique, mais il est à surveiller : il est très conseillé de perdre du poids (peut-être en lui coupant les cheveux ?).

Va-t-on classer cette « information » dans les célèbres fake news ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

C
C'est pire que ce que vous annoncez : Trump mesurerait officiellement 1m91 (6'3) pour un poids de 109 kg (239 livres). Soit un IMC de 29,9, à un cheveu de l'obésité, quelle surprise !
Si on part sur une taille de 1m88 et un poids de 118 kg, plus réalistes au vu de la corpulence du type, son IMC grimpe à 32,5.
Répondre
Y
J’ai repris les données médicales telles que la télévision en France les a diffusées, et elles sont confirmées partout. Je n’ai pas la possibilité de les vérifier directement sur le sujet en personne.

Richard Hétu peut être vu et entendu ici : https://www.youtube.com/watch?v=YRYzdI9CO4I
C
Heu, les données médicales de Trump étaient dans tous les JT et sites d'informations ! Je ne sais même pas qui est ce Richard Hétu...
Y
Officiellement, il mesure 6 pieds et 2 pouces, donc 1,88 mètres, la taille que j’ai indiquée. Les données que vous indiquez proviennent d’un certain Richard Hétu, journaliste et romancier. Elles ont été démenties. Je chercherai dans « Fire and fury », que j’ai reçu la semaine dernière, il doit bien y avoir quelque chose.
A
Les bulletins de santé des marionnettes étatiques doivent toujours être rassurants pour éviter les décrochements boursiers et troubles à l'ordre publique (les émeutes dues aux explosions de joie j'imagine).
Répondre
Y
Dans le cas des États-Unis, cela ne s’applique pas. On voit mal un décrochement boursier ou un trouble à l’ordre public si le guignol qui préside à Washington était classé parmi les obèses. Attendu que, là-bas, la majeure partie des citoyens EST obèse ! Cette nouvelle, au contraire, rassurerait la population : « Ouf, nous sommes comme le président ».
M
Ah oui, quand même... J'espère au moins que vous rafraîchissez tout ça de temps en temps !
Répondre
Y
Je suis expert en rafraichissement !
M
Et vos cheveux, toujours aussi long ?
Répondre
Y
Toujours. Mon dernier passage chez un coiffeur date de 2001. Une année qui doit te dire quelque chose.
G
Nous avons nous aussi eu droit aux bulletins de santé bidonnés de nos présidents, Pompidou, Mitterrand et Chirac, mais cela restait au niveau national, tandis que le dingue est une célébrité mondiale. J'ai entendu à la radio cet après-midi que nos voisins d'Angleterre comptaient un enfant obèse sur quatre. Les records: une fille de 6,5 kilos à la naissance et un garçon de 7,1 kilos... Une coquille à entorse.
Répondre
Y
Je corrige la coquille. Merci !