Ouf ! Mathieu Gallet échappe à la prison

Publié le par Yves-André Samère

Ainsi, le PDG de Radio-France, le très beau Mathieu Gallet, vient d’écoper d’un an de prison avec sursis pour avoir violé la loi dans l’attribution des marchés par l’INA (Institut National de l’Audiovisuel), qu’il a dirigé. Ce sursis est un soulagement pour ses admirateurs. En effet, avec son physique avenant, s’il avait été condamné à de la prison ferme, il n’aurait pas coupé au viol aussi traditionnel que sodomite de la part de ses codétenus. Ouf !

Cela dit, comme il sera aussi jugé pour avoir commis les mêmes irrégularités à Radio France, un second procès l’attend sans doute. Et comme on n’accorde le sursis que pour une première condamnation, la deuxième, qui s’annonce sans doute, risque d’être moins douce.

Mathieu, prépare toi !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

A
"Et comme on n’accorde le sursis que pour une première condamnation"
C'est certain pour les voleurs d'auto-radio, mais pour les grands de ce monde je demande à voir.
Répondre
Y
Je sais, je sais... Reste à savoir ce qu’est un « grand de ce monde ». Voir les époux Balkany !
D
Mais il est si beau !
Répondre
Y
Il a dû être nommé à ce poste pour ça !