« Personne » est un nom masculin !

Publié le par Yves-André Samère

Puisque nous en sommes à fabriquer un statut spécial concernant le masculin et le féminin, et que le président Cellezetceux tente de mettre à la mode une orthographe ridicule qui ménagerait la chèvre et le chou, j’apporte ma pierre à cet édifice et propose une réforme à laquelle nul n’a encore songé. Il s’agit du genre du mot personne.

Pas un jour ne se passe sans que j’entende, à la radio comme à la télévision (et encore ce soir, dans Quotidien où le jeune ministre Julien Denormandie est venu agrémenter notre soirée de quelques fautes de français), pas un jour, donc, sans qu’un zozo utilise le mot personne, et le fasse immédiatement suivre d’un pronom destiné à éviter sa répétition. Or ce pronom, c’est toujours... ILS. Je n’ai encore entendu aucune exception. Ou quasiment.

Donc, prenons acte, et décidons que le mot personne a changé de genre. Par conséquent, vous voudrez bien noter la modification, dont je ne doute pas que le patron des dictionnaires Robert va la valider illico : on dira désormais « UN personne ». Si la foule n’obtempère pas, notre président bien-aimé ne manquera pas de donner l’exemple.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :