Comment se sustenter au cinéma

Publié le par Yves-André Samère

Qu’ils sont casse-pieds, ces spectateurs qui bouffent du pop-corn ou des bonbons pendant la projection du film ! Je me souviens avoir naguère réclamé – en vain – qu’on remplace ces exaspérantes sucreries au fumet douceâtre, donc écœurant, par des merguez, mais la corporation des directeurs de salle ne m’a pas suivi. Certes, je reconnais que la cuisson des merguez, productrice de fumée, pourrait incommoder certaines personnes.

Alors, coupons la poire en deux : pourquoi ne pas vendre, dans le hall des cinémas, des huîtres, des oursins, des arapèdes ? L’odeur de la mer, alors que Paris-Plage a été supprimé par une sotte, est-ce que ce ne serait pas des plus agréables ? Avant d’entrer dans la salle, on ferait une petite halte devant l’éventaire odorant pour y faire son choix, et on bavarderait un moment pour demander conseil à l’écailler à propos de la fraîcheur de ses produits.

Et quoi de plus normal, avant le film, que de consulter l’écailler du cinéma ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

A
"Et quoi de plus normal, avant le film, que de consulter l’écailler du cinéma ?"
Jadis j'aurais gagé qu'une production aussi douteuse enverrait rapidement son auteur rôtir en enfer.
Mais force est de constater que rien ne se passe malgré les méfaits qui se succèdent.
Je n'y crois plus. Je ne crois plus.
Et je ne peux même pas me réfugier dans l'alcool: on ne boit pas pendant un crise de foi.
Répondre
Y
Mais où est cette « production aussi douteuse » ? Pas dans les commentaires que je reçois, tout de même !
M
Toutes ces admiratrices, d'un coup...
Répondre
Y
Jaloux, va ! Moi, je suis comme le pape, j’aime mieux faire confiance, au risque d’être dupé, plutôt que de montrer que j’ai l’obsession du mal (ça n’a l’air de rien, mais c’est une citation – légèrement modifiée – de Montherlant).
M
Je ne comprends pas ce qui est en train de se produire !
Répondre
Y
Précise ! Je ne comprends pas ce que tu ne comprends pas.
D
Zut alors. Je n'ai pas de blog.
Répondre
Y
Merci.
D
Sincèrement, je préfère traîner dans le vôtre que d'en créer un !
Y
Facile d’en créer un. Encore faut-il temps à y consacrer.
S
Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). au plaisir
Répondre
A
j'aime me promener sur votre blog. un bel univers très intéressant. mon blog sur pseudo. à bientôt.
Répondre
Y
Patientons...
D
Oh mon dieu !
Répondre
Y
Il faut bien se dévouer en conseillant la collectivité.