Incohérence de Wauquiez

Publié le par Yves-André Samère

Ce soir, à sept heures, Laurent Wauquiez est venu dire sur BFM-TV qu’il « assumait » tous les propos qu’il avait tenu devant les étudiants lyonnais d’une école de commerce, et que l’émission de Barthès a diffusés. Vous voyez la faille ?

Si Wauquiez assume tout et prétend qu’il redirait tout cela (sauf la vacherie qu’il a balancée sur Sarkozy espionnant ses ministres), dans ce cas, de quoi se plaint-il ? On ne peut pas se vanter de ses opinions et reprocher à un autre de les avoir fait connaître !

Donc, Wauquiez ne sait pas ce qu’il dit. On devrait vite l’enfermer, de préférence dans une cellule capitonnée.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Maxwell 21/02/2018 11:53

Je crois que Wauquiez s'écrit avec un Z (comme zéro ).

Yves-André Samère 21/02/2018 12:03

Juste, avec un Z comme « Zéro ». Je corrige. Merci !

DOMINIQUE 20/02/2018 21:36

De toute façon, sa menace de plainte n'est que du vent. Des propos tenus en public sont, de facto, publics. Donc autorisés implicitement à être diffusés. S'il avait dit tout ce fatras à des subordonnés, ou à des gens liés à lui par quelque déontologie, là oui il y aurait de quoi, à la rigueur.
Mais pépère est bien content d'attirer l'attention, et sans doute de régler des comptes. A ses risques et périls à mon avis.

Yves-André Samère 20/02/2018 22:59

Exactement ce que je voulais dire. Nul ne pouvait interdire à son public de faire des enregistrements, ni au journaliste de les publier. Il court au ridicule, comme Fillon un an auparavant.