Gérard Miller, piètre grammairien

Publié le par Yves-André Samère

Interviewé ce soir par Yann Barthès, le psy Gérard Miller, par deux fois, lance un « Vous vous rappelez pas d’ça ? ». Employer une fois la très défectueuse expression se rappeler DE quelque chose, ça peut passer pour un simple lapsus – simple remarque digne d’un psy. L’utiliser deux fois, c’est prouver qu’on ignore la langue française. Mais à force de fréquenter Ruquier...

Le latin, lui non plus, n’est pas connu du génie des divans. La chaîne mélenchonniste où il a trouvé un point de chute s’appelle « Le média ». Je regrette, mais le mot media est un pluriel, celui de medium. Donc on doit dire « LES media » (sans accent, et sans S final).

J’ai toujours estimé que Miller était un âne bâté. Je conserve mon opinion.

En tout cas, le canard sur Internet de Mélenchon a déjà perdu Noël Mamère, François Morel et Laurent Ruquier. Tous aux canots de sauvetage !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Et si encore il était le seul!
N'avez-vous pas entendu par ailleurs,Laure Adler proférer "je me suis faite virer" dans une courte intervention passée plusieurs fois sur France Inter, destinée à nous prévenir qu'on va nous rebattre les oreilles du cinquantenaire de mai 68!
A propos de cinquantenaire, maintenant ce mot sert à désigner les personnes qui ont cinquante ans. Qu'on se le dise.
Répondre
Y
Je n’ai pas entendu Laure Adler, sans doute parce que j’étais sorti.

Pour ce qui est du prétendu cinquantenaire, j’ai raillé plusieurs fois le terme « quarantenaire », utilisé par ceux qui ignorent le mot « quadragénaire ». Trop compliqué, certainement.