Quand Hollande dégaine et flingue

Publié le par Yves-André Samère

François Hollande me fait penser à... Annie Girardot, dont l’un des films, mis en scène par Michel Audiard, s’intitulait Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais elle flingue.

En effet, Hollande s’y connaît en flingage. Invité avant-hier soir par Yann Barthès dans son émission Quotidien, il a répondu à la question de son hôte à propos de Macron : « Le président des riches, c’est ce que vous pensez ? »  Appréciez sa réponse ICI, et marrez-vous sans frein. Tête de Barthès, instantanément transformé en statue de sel.

Comme quoi, il ne faut pas l’embêter, Hollande. Mais il a raison, dans le cas présent. Macron est un imposteur, et ça se voit de mieux en mieux. Ces deux-là ne peuvent pas se piffer, c’est assez normal, et jamais deux présidents de la République n’ont sympathisé après une élection, voire même plusieurs décennies après : voyez Chirac et Giscard, qui se haïssent toujours, ou De Gaulle et Pompidou, résolument adversaires à partir de juin 1968. Mais justement, entre Hollande et Macron, le dernier arrivé n’est pas le plus supportable, surtout quand on voit comment il copine avec le Taré de Manhattan.

Au fond, la plus belle réussite de Macron aura certainement été de rendre sympathique son prédécesseur.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella 29/04/2018 10:50

Oui, il est vrai qu-il commence à faire tâche , tentant de se singulariser de la tendance qui prédomine en Europe ,les doux et charmants dirigeants de l'Autriche, la Pologne , la Hongrie , Turquie etc. Qu'il se barre et, place à Marion Marechal la voilà ! ou le chaperon rouge : Wauquiez ; ou qui ou quoi qui vous agréerait ?

Yves-André Samère 29/04/2018 11:17

Aucun ! J’ai voté pour Macron pour la même raison qu’en 2002, j’avais voté pour Chirac. Il fallait bien éviter le pire. Ça ne signifie pas que je sois content de ce qu’on a aujourd’hui. En fait, jamais aucun président français ne m’a apporté quelque satisfaction que ce soit.

cacciarella 28/04/2018 23:52

" Macron est un imposteur ". Imposteur , un des synonymes : usurpateur ,illégitime . ; faudra m'expliquer .

Yves-André Samère 29/04/2018 09:09

Vous donnez les sens valables d’un point de vue LÉGAL. Moi, j’entends ce mot du point de vue MORAL : un homme qui se fabrique une réputation usurpée. Hollande a très bien dit qu’il était « le président des très riches ». Et cette définition est parfaitement juste. Tout ce que fait Macron tend à favoriser ceux qui sont déjà favorisés.

cacciarella 28/04/2018 18:49

vous êtes pas au mieux dans vos derniers propos .

Yves-André Samère 28/04/2018 19:52

Des hauts et des bas...

DOMINIQUE 27/04/2018 18:12

Il ne déroge pas à sa réputation de "monsieur petites phrases". On devrait ajouter "assassines" !

Yves-André Samère 27/04/2018 18:18

Ce genre d’assassinat est d’utilité publique. Il devrait valoir la Légion d’Honneur à son auteur (il est vrai qu’Hollande a déjà la Légion d’Honneur)