Les mouettes attaquent Bodega Bay !

Publié le par Yves-André Samère

D’abord, la solution au petit quizz que je vous avais proposé avant-hier sur la scène que je préfère dans Les oiseaux : ce n’était pas facile ! Il fallait remarquer que la coulée d’essence, échappée de la pompe, et qui se rapprochait de la voiture rouge, parvenait d’abord SOUS le véhicule. Mais quelques instants plus tard, au moment où le type allume sa cigarette, elle n’y est pas encore. Ce qu’on appelle « erreur de continuité ». Au montage, ce plan aurait dû être déplacé avant le précédent...

L’énigme qui occupait ce gros mystère (comment a-t-on réalisé la séquence des mouettes qui attaquent la ville ?) a fait l’objet d’une question posée au réalisateur, alors qu’il avait accepté de répondre pendant une heure et demie aux étudiants de la Film School, la veille de la cérémonie de la remise de leurs diplômes, le 6 juin 1972, à l’Université Columbia de New York, université qui lui décernait son titre de docteur honoris causa. Un des étudiants lui posa la question : « D’où ce plan a-t-il été filmé ? ». Hitchcock lui donna l’explication, que vous lirez ICI, et compléta en expliquant comment les mouettes avaient été intégrées dans la scène. Ce n’est pas simple, mais le film avait un spécialiste des effets spéciaux, Albert Whitlock, qui était un véritable génie de l’image.

Au cinéma, il ne faut jamais croire à la réalité de ce qu’on voit.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 24/06/2018 19:38

Alors ? Et ton travail ? Que fais-tu ?
Je découpe des mouettes.
Merci pour ces explications, en effet il ne faut jamais croire ce que l'on voit au cinéma, mais ce n'est du cinéma !

Yves-André Samère 25/06/2018 08:02

Travail temporaire, ne pas oublier !