Macron, l’empereur des hypocrites

Publié le par Yves-André Samère

Ah l’horrible faux cul ! Macron, hypocrite qui attend que l’Espagne ait reçu très convenablement, voire amicalement, les migrants ayant enfin atteint son territoire à Valencia, pour « proposer » d’en héberger quelques-uns (pas trop, on espère !), à présent qu’ils se trouvent de l’autre côté de la frontière. Ce type est décidément ignoble. On lui souhaite le pire, maintenant qu’il l’a imposé aux autres, aux faibles, à des pauvres dont une bonne partie s’est noyée en Méditerranée. Seuls les lèche-bottes qu’il a regroupés dans son camp, et dont quelques-uns commencent à ruer dans les brancards, approuvent sa conduite inqualifiable.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Il faudrait lui faire lire le troisième récit du livre de Marie NDyaye (Goncourt 2009) "trois femmes puissantes". Depuis, ce ne sont pas les images terribles que nous propose la télévision qui me bouleversent, ou les articles des journaux. Cette lecture suffit à ne plus pouvoir une seule seconde penser que ces migrants n'ont qu'à pas venir chez nous.
Répondre